« Aujourd’hui encore, le cri de tant de frères et sœurs opprimés parvient au ciel. Posons-nous la question : est-ce qu’il nous parvient à nous aussi ? Nous ébranle-t-il ? Nous émeut-il ? » interroge le pape François dans son message pour le Carême 2024 : « De nombreux facteurs nous éloignent les uns des autres, en bafouant la fraternité qui, à l’origine, nous liait les uns aux autres. »

Comment nourrir ceux qui ont faim ? Et comment le faire de manière durable ?

Depuis plus de 60 ans, au CCFD Terre Solidaire, nous œuvrons en partenariat avec des acteurs de terrain pour que chacun voit ses droits fondamentaux respectés : manger à sa faim, vivre de son travail, habiter dans un environnement sain, choisir où construire sa vie …. 

Que ce soit au Brésil, Sénégal  Liban, ou Inde, les partenaires du CCFD-Terre Solidaire inventent de nouvelles modalités de production, de consommation, de vie collective pour assurer à chacun un revenu lui permettant de vivre : cet engagement pour la justice économique prend racine dans l’Evangile et la pensée sociale de l’Eglise

« Si tous les hommes et femmes ont la même valeur, il faut dire clairement et fermement que  le seul fait d’être né en un lieu avec moins de ressources ou moins de développement ne justifie pas que des personnes vivent dans une moindre dignité ». (Fratelli Tutti 106)

Nous sommes invités cette année à l’occasion du carême à nous engager dans la lutte contre la faim, à travers la lutte contre l’injustice économique. C’est un geste fort de solidarité avec les plus pauvres et les plus fragiles que nous sommes invités à faire par le don et la prière.

Répondons avec générosité à la Collecte Nationale des 16 et 17 mars 2024 

Contacts : Maryse Lebée (dans la paroisse)

Don en ligne : http://ccfd-terresolidaire.org