Chacun a fait sa rentrée et nous espérons tous que l’année se passera bien. Les deux dernières années nous ont toutefois appris que nous ne maîtrisons pas tout. Et maintenant, les températures, l’inflation et les risques de guerre montent, tout nous rappelle la fragilité de nos vies. Pourtant, nous voulons encore étudier, voyager, découvrir, rencontrer, vivre quoi …

Comment donc avez-vous organisé votre année ? On s’inscrit et … on verra bien ? C’est une certaine sagesse en effet, car on ne peut pas vivre toujours dans la crainte de ce qui peut arriver. Comme chrétiens, nous savons que Dieu aime notre monde. Jésus ne l’a pas méprisé. Il l’a habité. Il a travaillé et partagé nos joies et nos peines. Il s’est impliqué mais en restant toujours libre, car il demeurait orienté vers le Père qui veut le bonheur de tous ses enfants.

Notre paroisse vivra aussi plusieurs beaux moments cette année : en entrant dans l’Avent, puis lors du Carême où nous vivrons les 25 ans de Béthanie et où nous accueillerons notre évêque en visite pastorale, et encore en fin d’année avec le merci au P. Germain, et les envois des jeunes vers les JMJ de Lisbonne ou vers leurs camps. Tout cela en plus de nos vies et joies quotidiennes. Mais la plus grande de toutes les joies, pour nous comme pour le Christ, est de se savoir aimé, et un jour appelé à rejoindre la maison du Père dont l’amour oriente nos vies. Cette joie, personne ni aucun évènement ne peut nous l’enlever ; elle peut même demeurer au milieu des épreuves. Alors, laissez-vous habiter par la présence de Jésus pour que sa joie vous habite.

Très belle année en perspective !

Père Eric Courtois