Préparer les obsèques en temps de confinement

Préparer les obsèques pendant le confinement

Bienvenue à vous,

Si vous lisez cette page, peut-être avez-vous perdu un proche, et cherchez-vous de l’aide ? Nous vous disons toutes nos condoléances ; ce livret a été réalisé pour commencer à vous aider dans la préparation de la célébration des obsèques à l’église. En effet, même si l’espérance chrétienne nous dit que Jésus est mort et ressuscité, cela ne supprime pas notre désarroi et notre douleur devant la mort de nos proches. A travers ses prières et ses rites, l’Eglise nous rappelle que Jésus également est mort et ressuscité, et propose un dernier « A-Dieu » plein d’espérance à celles et ceux qui nous ont quittés, dans l’attente de nous retrouver un jour ensemble dans la maison de Notre Père des Cieux.

La structure habituelle des funérailles, adaptée pour les circonstances sanitaires d’exception que nous vivons, vous est donnée à la page suivante. A certaines étapes, vous avez plusieurs choix possibles. Une personne de l’équipe paroissiale d’accompagnement des familles en deuil sera bientôt en contact avec vous, probablement par téléphone ; n’hésitez pas à lui demander de vous aider dans vos choix.

Avant de commencer la préparation des obsèques proprement dite, nous vous indiquons les actuelles mesures valables pour notre paroisse, suite aux consignes gouvernementales et de notre évêque :

– Toutes les funérailles ont lieu dans l’église Béthanie, dont la grande taille permet d’accueillir dans les meilleures conditions de distanciation une assemblée qui ne doit pas dépasser 20 personnes.

– Pour éviter tout geste qui met en contact plusieurs personnes avec un même objet, le geste de la lumière (allumage des cierges de chaque côté du défunt) ainsi que la bénédiction (aspersion d’eau bénite avec le goupillon) sont faits par le seul célébrant.

– Il n’y a pendant les actuelles célébrations ni geste de paix, ni condoléances, ni registres.

 

Nous sentons tout ce que ces mesures de distanciation sociale ont de pénible, surtout dans le cas d’un deuil où l’on voudrait manifester même physiquement sa proximité, où l’on voudrait se consoler mutuellement … Aussi, quand la crise sanitaire sera passée, il sera possible d’organiser une célébration où vous pourrez inviter toute la famille qui n’a pas pu venir, ainsi que les amis et voisins. Dès aujourd’hui, et même si c’est en privé, les prêtres célèbrent les messes à l’intention des fidèles et de tous les hommes, ainsi qu’à l’intention des défunts et pour demander la fin de l’épidémie.

La messe sera célébrée pour la personne décédée lors des messes du dimanche suivant de votre commune (9h30 à l’église St Nicolas de Houilles ; 9h30 à l’église Notre-Dame du Réveil-Matin de Carrières ; 11h à l’église Béthanie de Houilles ; 11h à l’église St Jean Baptiste de Carrières). Elle sera aussi célébrée en semaine 8 jours et 30 jours après les funérailles.

Bonne préparation. Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner le mieux possible dans votre deuil. Puissent ces pages simplement vous y aider.

 

Père Eric Courtois, Curé de la paroisse de Houilles-Carrières/Seine

avec les pères Jacques Frachon, François-Laurent Cœur et Denis Bérard,

avec M. Michel Berdah et Patrick Claudet, diacres,

avec tous les bénévoles de l’équipe d’accompagnement des familles en deuil.