Edito par le Père Courtois

17 Mar 2021

VERS UNE VIE NOUVELLE !

A cette heure, nous espérons bien pouvoir célébrer la Semaine Sainte un peu plus normalement que l’an dernier. Cette semaine commence avec les Rameaux qui marquent l’entrée de Jésus, le Fils de Dieu, à Jérusalem. Le soir du Jeudi Saint, Jésus institue l’Eucharistie et lave les pieds de ses disciples, nous montrant ainsi les deux directions dans lesquelles doit grandir notre amour, vers Dieu qui nous a aimés le premier et s’est donné pour nous, et vers nos frères avec qui nous partageons la même humanité. Mais après cet ultime repas, Jérusalem « expulse » Jésus pour le faire mourir en dehors de ses remparts, à l’issue d’un simulacre de procès où a été jugé et condamné celui qui n’a jamais jugé ni condamné personne ! La Bonne Nouvelle du Royaume serait donc une illusion ? Aimer inconditionnellement comme l’a fait Jésus conduirait donc à une impasse ? Après le silence du Samedi Saint, le Dimanche de Pâques vient donner une réponse définitive à ces questions : Non, la mort n’a pas le dernier mot. Elle n’est pas une impasse, mais un passage vers la Vie. Pâques est la victoire de l’amour et de la Vie.

Nous mesurons mieux depuis un an que le surdéveloppement technique de notre monde nous conduit sans doute à une impasse, car il ne nous protège ni des virus, ni des violences, ni des autres difficultés qui jettent tant d’ombres sur nos existences. La solution n’est pas de retourner à la préhistoire, mais elle n’est certainement pas non plus d’accentuer un développement technique qui met de côté la dimension humaine de l’existence. Pour dépasser les impasses actuelles, la seule solution vraiment humaine est, à la suite de Jésus, de prendre le risque, de faire le choix de la confiance et de l’amour. Aujourd’hui comme il y a 2000 ans, cela peut paraître une illusion. Mais si la fête de Pâques célèbre la Résurrection de Jésus, le passage de la mort à la Vie, il nous revient à nous de faire le choix qui nous enfonce dans nos impasses ou qui nous engage dans un passage vers l’inconnu, vers une Vie nouvelle !

Très bonne fête de Pâques à chacun !

P. Eric Courtois

paroisse Houilles Carrières Tombeau vide Fra angelico