Sacrement de réconciliation pour les 2e années KT 

Découverte de la confiance !

confession.jpg

« – Et ça fait quoi, le sacrement de réconciliation ? Toi, tu l’as déjà fait ? » 

« – Est-ce qu’on peut faire plein de péché avant la réconciliation, du coup ? »

De vraies questions, parmi beaucoup d’autres de la même teneur, que les enfants du KT2, avec leur sincérité habituelle, ont posée à leurs catéchistes au cours des deux séances consacrées à la préparation de cette grande « première ». 

Beaucoup de curiosité, un peu d’appréhension aussi, surtout sur la notion de secret. En fait, les enfants ont déjà une notion instinctive du caractère inviolable de leur conscience, et ils ne sont pas prêts à livrer leurs secrets à n’importe qui, ni n’importe comment ! 

Après avoir réfléchi en groupe sur le sacrement, chacun a noté sur un papier ce qu’il ou elle voulait dire au prêtre la semaine suivante. Premier apprentissage de la confiance : ils ont confié leur papier scellé dans une enveloppe à leurs catéchistes, pour la semaine. La confiance accordée aux adultes, respectueux de l’intimité de leurs pensées, c’est la même confiance qui permet de libérer la parole sur des choses importantes. Une petite fille a ainsi saisi l’occasion de ce temps de pardon pour confier à sa catéchiste, et au père, un problème d’école qui la tracassait. « Ça fait du bien de parler » ! 

Grande découverte, qu’on refait toute la vie : c’est la parole qui fait vivre, et le pardon de Dieu, loin de nous écraser, nous libère !

Petite vidéo de Outside da box traduite de l’anglais par Julie Bélec afin de d’aider les jeunes (et moins jeunes) à comprendre et vivre le sacrement de la réconciliation.