C’est  l’engagement de Jeanne  depuis de nombreuses années, avec l’ACAT  : veiller à l’information des paroissiens de Carrières sur les violations, par les États, des droits humains pour des raisons d’opinions politiques, religieuses voire pour la défense des droits de l’homme, au risque de leur vie.

Elle témoigne de femmes et d’hommes qui subissent des mauvais traitements, la torture, parfois la condamnation à mort pour leurs opinions, leurs engagements pour le respect des droits dans leurs pays. Elle invite à agir et prier pour eux.

 

Jeanne peux-tu nous expliquer ce qu’est l’ACAT ?

«  l’ACAT, (l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture  et des exécutions capitales), est une ONG, une ONG œcuménique de défense  des droits de l’homme.

Une ONG qui se bat pour faire reculer la torture et la peine de mort,  défendre le droit d’asile et promouvoir le respect et la dignité de chaque personne.

Une ONG qui  rassemble des chrétiens catholiques, protestants, orthodoxes et s’adresse à tout homme de bonne volonté

Une ONG qui  soutient de nombreuses  personnes inquiétées ou menacées,  emprisonnées, torturées ou condamnées à mort pour leurs opinions partout dans le monde. »

Aussi Jeanne propose très fidèlement, depuis 1979, aux paroissiens de Carrières de pouvoir s’associer aux actions de l’ACAT.

Comment? Sur les tables de presse de l’église, elle dépose régulièrement « l’Appel du mois » , et invite ceux qui le désirent à poster la carte rédigée à l’intérieur:

Des lettres aux responsables politiques peuvent modifier l’attitude des autorités, les conditions de détention de personnes emprisonnées,  et conduire à leur libération.

 

Elle invite aussi à la prière pour ces personnes menacées mais aussi pour  leurs tortionnaires, en paroisse et dans son groupe de prière, particulièrement lors de la Nuit des veilleurs chaque année autour du 26 Juin.
En outre avec son mari elle répond chaque semaine  aux  » appels urgents » que diffuse l’ACAT sur Internet.

 

« Aujourd’hui, j’ai une proposition concrète à  vous faire en ce temps d’Avent:

La croix de l’ACAT pour l’AVENT:vous la trouverez disponible dans nos églises. Elle confie à notre prière,  chaque semaine de l’Avent, une personne,  un groupe de personnes, en  particulier, inquiétées ou codamnées pour leurs opinions.

Un chemin de prière SOLIDAIRE à vivre en route vers la crèche . »

Enfin Jeanne ne manque pas d’informer sur l’évolution de la situation des hommes et des femmes pour lesquels certains ont prié ou ont envoyé des courriers.

Et parfois  des nouvelles rassurantes, des remerciements nous parviennent dans « HUMAINS », le magazine des Droits de l’Homme diffusé par l’ACAT.

Si ce chemin de solidarité vous interpelle vous pouvez la joindre:   jeanne.rosset2104@orange.fr

 Ou pour plus d’informations vous pouvez aussi consulter le site de l’ACAT.     www.acatfrance.fr 

 

ACAT Paroisse HouillesCarrières