Pendant le temps pascal, qui  commence avec le dimanche de la Résurrection et dure  jusqu’à la Pentecôte (soit huit dimanches ou  cinquante jours), nous vous invitons chaque semaine à redécouvrir un don de l’Esprit.

Profitons de cette occasion pour aller à Sa rencontre.

Vitrail Bethanie - Pentecôte détail 2 - Paroisse HouillesCarrières

LES DONS DU SAINT ESPRIT

Avec la Résurrection de Jésus, nous entrons dans le Temps Pascal jusqu’à la Pentecôte où l’Esprit Saint descendit sur les apôtres réunis avec Marie au Cénacle : « Le jour de la Pentecôte étant arrivé, les apôtres se trouvaient tous ensemble dans un même lieu quand, tout à coup, vint du ciel un bruit tel que celui d’un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient. Ils virent apparaître des langues qu’on eût dites de feu ; elles se partageaient et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis de l’Esprit Saint » (Ac 2, 1-4). Qui est le Saint Esprit ? Le Saint Esprit est une personne. Comme 3° personne de la Trinité, il est Dieu. C’est pourquoi nous prions « Au nom (unique) du Père et du Fils et du Saint Esprit ». Dans le Credo de Nicée Constantinople, nous disons : « Je crois en l’Esprit Saint qui est Seigneur et qui donne la vie ; il procède du Père et du Fils. Avec le Père et le Fils, il reçoit la même adoration et la même gloire. Il a parlé par les prophètes ». Jésus lui-même avait annoncé l’Esprit Saint : « Vous allez recevoir une force (en grec, dynamis), celle de l’Esprit Saint qui viendra sur vous. Vous serez alors mes témoins … jusqu’aux extrémités de la terre »(Ac 1,8). Jésus ajoute : « il vous rappelera tout ce que je vous ai dit » (Jn 14,26). L’Esprit Saint est donc une force, un dynamisme, et une mémoire vivante de l’enseignement du Christ. Comment...

lire plus
LE DON DE PIÉTÉ

LE DON DE PIÉTÉ

LE DON DE PIETE (7/7) Le don de piété est une confiance filiale, c’est-à-dire à la fois très simple, spontanée et concrète envers Dieu-Père. En découvrant que la paternité de Dieu est unique, on ne peut qu’avoir une affection filiale envers Lui, une confiance à toute épreuve, une spontanéité sans...

lire plus
LE DON DE CRAINTE

LE DON DE CRAINTE

Il y a une ambiguïté à lever tout de suite : la crainte n’est pas la peur. Jésus ressuscité dit d’ailleurs aux apôtres : « N’ayez pas peur » (Mt 28,5). La peur ne vient donc pas de Dieu, tandis que la crainte est un des dons du Saint Esprit. Comment le comprendre ? C’est un peu comme un homme...

lire plus
LE DON DE SCIENCE

LE DON DE SCIENCE

Le don de science est parfois appelé don de connaissance. La science au sens biblique et spirituel est une chose différente de ce que nous appelons les matières scientifiques. La vraie science n’est pas de tout connaître, ni d’avoir réponse à tout. Seul Dieu est omniscient. Le don de science...

lire plus
LE DON DE FORCE

LE DON DE FORCE

Le don de force donne le courage de dépasser les épreuves tout au long de sa vie pour le salut, et aide à tenir dans les bonnes décisions prises. Il aide à faire jusqu’au bout ce qu’on a à faire. C’est le devoir d’état, premier et bien fait. Bien faire les choses, même à travers les difficultés...

lire plus
LE DON DE CONSEIL

LE DON DE CONSEIL

Le don de conseil réside dans le fait de chercher où est la volonté de Dieu à long terme. Le Seigneur voit loin et grand : « Soyez saints parce que moi le Seigneur, je suis Saint ». Un psaume dit du Seigneur : « Qui a été son conseiller ? » ou « Quel...

lire plus
LE DON D’INTELLIGENCE

LE DON D’INTELLIGENCE

Le don d’intelligence permet de comprendre les choses, et le lien entre les différents évènements et le projet de Dieu. Quand Jésus marche avec les disciples d’Emmaüs, ceux-ci lui racontent tout ce qui est arrivé à Jérusalem pendant les jours de la Passion, ils rapportent même la découverte du...

lire plus
LE DON DE SAGESSE

LE DON DE SAGESSE

Il ne s’agit pas d’un truc pour faire en sorte que les enfants se tiennent sages. Le don de sagesse est essentiellement la capacité de goûter les choses de Dieu. Trouver du goût, savoir apprécier. Cela peut commencer dans le domaine profane par le fait de goûter vraiment un bon plat, d’apprécier...

lire plus

L’ESPRIT SAINT SE DONNE À LA PENTECÔTE ET A LA CONFIRMATION

Cinqaunte jours;après la résurrection de Jésus, à la Pentecôte, l’Esprit Saint descendit sur les apôtres réunis avec Marie au Cénacle : « Le jour de la Pentecôte étant arrivé, les apôtres se trouvaient tous ensemble dans un même lieu quand, tout à coup, vint du ciel un bruit tel que celui d’un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient. Ils virent apparaître des langues qu’on eût dites de feu ; elles se partageaient et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis de l’Esprit Saint » (Ac 2, 1-4).

En ce jour de la Pentecôte, nous terminons notre présentation des dons du Saint Esprit en soulignant son importance pour la vie de tous les chrétiens.

– L’Esprit Saint est Dieu. Nous avons été baptisés « au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit »

– Pas de sainteté sans l’Esprit Saint ; c’est grâce à lui que nous devenons saints ou saintes.

– Il est présent et agissant dans tous les sacrements. Dans l’Eucharistie même, la consécration commence par « Sanctifie ces offrandes en répandant sur elles ton Esprit » (Prière Eucharistique II)

– La Confirmation est le sacrement où chacun est « marqué du Saint Esprit, le don de Dieu ».

LA CONFIRMATION EST NOTRE PENTECÔTE PERSONNELLE

Il n’est jamais trop tard pour recevoir le sacrement de confirmation. En ce WE de Pentecôte, notre évêque célèbre le sacrement de la confirmation pour plus de 170 adultes pour notre diocèse, dont 9 adultes de notre paroisse qui s’y sont préparés depuis la rentrée. Signalez-vous dès aujourd’hui à la paroisse si vous souhaitez recevoir la confirmation à la prochaine Pentecôte.

 

 

  _____________________

 

Le secret du Cardinal Mercier

 

Je vais vous révéler un secret de sainteté et de bonheur … Si tous les jours, pendant cinq minutes, vous savez faire taire votre imagination, fermer vos yeux aux choses sensibles et vos oreilles à tous les bruits de la terre, pour rentrer en vous-même, et là dans le sanctuaire de votre âme baptisée, qui est le temple su Saint-Esprit, parler à ce divin Esprit, lui disant :

 

O Esprit-Saint, âme de mon âme, je vous adore. Eclairez-moi, guidez-moi, fortifiez-moi, consolez-moi ; dites-moi ce que je dois faire, donnez-moi vos ordres ; je vous promets de me soumettre à tout ce que vous désirez de moi et d’accepter tout ce que vous permettrez qu’il m’arrive, faites-moi seulement connaître votre volonté …

 

Si vous faîtes cela, votre vie s’écoulera heureuse, sereine et consolée, même au milieu des peines, car la grâce sera proportionnée à l’épreuve, vous donnant la force de la porter, et vous arriverez à la porte du Paradis. Cette soumission au Saint-Esprit est le secret de la Sainteté.

 

 

(en pages intérieures, quelques repères de discernement pour vivre du souffle de l’Esprit Saint)

Mis à jour le : 12 juin, 2023 à 15:08 pm