Avec l’été qui se profile, les fêtes de fin d’année qui pointent et la perspective d’éventuelles vacances, certains et certaines s’imaginent déjà sur la plage, prêts à bronzer et s’exposer tout autant aux morsures du soleil qu’au regard des autres : que vais-je faire de mon été ? Que vais-je mettre sur moi ? À qui et comment vais-je me montrer ? Comment bien anticiper ce temps estival ? 

Tout le temps pascal, et particulièrement la fête de l’Ascension, nous font tendre vers la fête de la Pentecôte où nous faisons mémoire du don de l’Esprit Saint, véritable soleil intérieur de nos âmes. L’ayant reçu, les Apôtres voyagèrent alors dans le monde entier pour répandre la Bonne Nouvelle. A leur suite, aidés par l’Esprit de Conseil, peut-être pourrions-nous dès à présent discerner quel sanctuaire ou lieu de pèlerinage placer sur notre route des vacances ? A quels amis faire signe ou visiter pour leur apporter une présence bienvenue ? Quel choix poser en cohérence avec notre désir de conversion, notamment écologique ?

L’Église elle-même se prépare à montrer la beauté et la jeunesse de son Corps Mystique lorsque des centaines de milliers de JMJistes seront réunis à Lisbonne pour prier et célébrer ensemble. Chacun d’eux est déjà invité à entrer dans cette démarche de pèlerinage pour que ce cœur de l’été entretienne en eux le cœur de leur foi ! 

Il s’agit aussi de préparer le « summer body » de notre communauté paroissiale : dès aujourd’hui, anticipons notre vigilance et notre prévenance auprès de ceux qui demeureront à Houilles et Carrières, en raison du travail, de l’âge ou de leurs ressources… Que le corps de notre paroisse reste vivant, alerte et avenant même au cœur de l’été !

Que la Vierge Marie, Mère de l’Église veille sur nous en nous éduquant à prendre soin, dans un même mouvement, de notre âme, de notre corps et de nos frères et sœurs.

Père Olivier Rousseau